La forme

− Il est d’une très grande lisibilité : il fournit des repères au lecteur qui doit savoir à tout moment où il se situe (présentation du plan général, respect de celui-ci, synthèse à la fin de chaque chapitre, annonce du contenu qui va suivre, résumé en 4e de couverture…).


− Il est attractif (prendre plaisir à le lire), « surprenant » (présentation et/ou contenu inattendus), mais sans jamais devenir « fantaisiste ». Possibilité de vérifier, auprès de l’enseignant accompagnateur, que des innovations seront perçues comme pertinentes. L’attractivité doit néanmoins se conjuguer avec du contenu.


− Plutôt que des pages et des pages de textes, il privilégie le plus possible les tableaux, les graphiques, les schémas… Les tableaux servent, par exemple, pour réaliser des analyses comparatives. Les schémas décrivent des processus…


− Un soin tout particulier est apporté aux titres qui doivent susciter l’intérêt (titre informatif / suggestif). Éviter la banalité, comme, par exemple, « Présentation de l’entreprise »…

Comments